Réparation et conception

Comment effacer facilement et magnifiquement les coutures d'une tuile

Une pose de carreaux de haute qualité ne garantit pas sa longue durée de vie. Le scellement des joints entre les produits céramiques est donc considéré comme une étape très importante. C’est à partir de cette étape finale que dépendent directement la qualité finale du travail effectué, l’apparence de la composition, ses capacités opérationnelles et sa durabilité. De plus, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques de la pièce où la dalle est installée, par exemple dans la salle de bain ou dans la cuisine.

Les joints entre les carreaux représentent l’espace ou la distance à la jonction d’un élément en céramique à un autre. Il existe certaines normes généralement acceptées selon lesquelles la technologie de la pose de carreaux. L'espace entre les pièces est d'environ 2 à 5 mm. Cependant, ces indicateurs ne prennent en compte que les paramètres moyens de la mosaïque et, après tout, plus elle est large, plus les coutures doivent rester larges.

Cette approche porte un grain rationnel, qui est dû à un aspect purement pratique. De plus, il est nécessaire d’essuyer le joint dans la salle de bain pour empêcher la pénétration d’humidité nuisible à la base du plancher de la salle de bain. En conséquence, ce sont les coutures qui sont responsables de l'état et de la durée de la salle de douche. Voici quelques avantages supplémentaires d'un coulis compétent:

  • amélioration de la ventilation de la base du mur ou du sol;
  • le décalage de la tuile est nivelé;
  • protection contre l'eau, la saleté, les champignons;
  • adhérence fiable de toutes les surfaces;
  • aspect attrayant.

Choisissez une solution

Il est nécessaire d’essuyer le joint correctement afin qu’aucun problème ne survienne pendant le fonctionnement. Pour ce faire, vous devez choisir une composition de haute qualité présentant des caractéristiques élevées. Aujourd'hui, on accorde moins d'attention à cet aspect que nécessaire, mais cela peut avoir des conséquences très tristes. Pour choisir le bon mélange, il est utile d'effectuer une sélection en fonction des paramètres suivants:

  1. Le jeu de couleurs. Ici, la décision dépend entièrement de votre préférence. Vous devriez vous fier au design de la salle de bain et à l'idée générale. Habituellement, le blanc est considéré comme une teinte universelle, mais vous pouvez aujourd'hui choisir n'importe quelle couleur. Pour ce faire, ajoutez simplement la couleur souhaitée à la solution standard.

    Gamme de couleurs

  2. Composition et caractéristiques. Le joint à la truelle est une variété de mélanges composés de nombreux matériaux. Par exemple, le gypse, le silicone, l'albâtre et d'autres composants. Ils doivent résister à la charge d'humidité élevée dans la salle de bain. Par conséquent, il est le plus souvent recommandé d'utiliser une solution époxy avec un vernis.

    Coulis Plitonit

Les joints de mur entre les carreaux peuvent être traités avec un coulis typique, spécial ou vernis. Après un certain temps, le revêtement de la salle de bain perd de sa qualité. Vous devez donc choisir un mélange spécial, caractérisé par une adhérence fiable de la composition aux surfaces. Ainsi, une composition ayant une structure lâche n'est pas appropriée ici.

Préparer une solution

Sous l'élimination des coutures sont généralement utilisés mélanges mélangés dans l'entreprise. D'une part, c'est très pratique, rapide, et la sélection prend un minimum de temps, et est effectuée pour chaque cas particulier. De plus, étant dans l'emballage de l'usine, la poudre, contrairement aux solutions liquides ou au vernis, peut être stockée pendant une période assez longue. Après tout, il n'est pas toujours possible, dès la première fois, de calculer la bonne quantité de matériau. Par conséquent, le mélange s'endort progressivement en ajustant la densité de la solution.

Bonne consistance du coulis

D'autre part, les fabricants offrent des formulations prêtes à l'emploi et préemballées dans des récipients spéciaux. L’inconvénient de cette méthode d’application est l’incapacité de stocker les paquets ouverts, c.-à-d. vous devez utiliser toute la masse ou jeter la quantité de coulis inappropriée. Ainsi, malaxer vous-même la composition du joint est beaucoup plus rentable que l’achat de produits finis.

De nos jours, fabriquer sa propre truelle avec ses propres mains est assez simple. Un billet d'albâtre et une certaine quantité d'eau suffiront. Quelque temps après l'agitation, une substance blanche se forme et est appliquée sur la couture. Cependant, une fois séchée, la masse peut s'effriter, ce qui rend impossible son utilisation pendant une longue période. Le silicone, les additifs au gypse ou les vernis ne changeront pas fondamentalement la situation.

Coulis facile sans coulis

Ça vaut le coup de savoir! Pour préparer un coulis de qualité, il est préférable d'avoir l'expérience nécessaire. Sinon, la masse résultante sera de mauvaise qualité, ce qui entraînera son effritement après séchage. Peut-être qu'il vaut mieux se tourner vers l'option d'achat.

Comment postuler?

Afin de bien essuyer les joints entre les carreaux, vous devez préparer la liste d'outils suivante:

  • une petite spatule en caoutchouc;
  • capacité;
  • de l'eau
  • éponge en mousse;
  • brosse
  • le mélangeur.

Lors du remplissage d'un récipient avec de l'eau, il est nécessaire de lui ajouter un coulis par petites portions. Dans ce cas, vous avez besoin d’une plaque de taille moyenne, sauf lorsque vous travaillez avec de gros volumes. Le mélange est amené à un état uniforme et appliqué à la surface avec une truelle ou une spatule. Cela arrive quelque chose comme ça:

  • nettoyer la base des débris, de la saleté;
  • traitement contre les micro-organismes;
  • avec une brosse humide, les coutures sont trempées pour une adhérence fiable;
  • préparez un peu de mastic et appliquez-le sur la couture;
  • mélanger soigneusement le mortier entre les carreaux avec une spatule;
  • s'il n'y a pas de vide, retirez l'excédent;
  • Une fois que la solution a séché, humidifiez-la avec de l'eau pour éviter les fissures.
  • Le mastic ou le vernis à la silicone dans la salle de bain doit être appliqué sur les joints entre la plinthe et le mur.

Coulis

Besoin de savoir! Écraser les coutures au mur et au sol comporte certaines différences. Par exemple, la surface du mur doit être traitée de haut en bas et le mastic est appliqué en dernier. Le sol est rempli du coin le plus éloigné de la sortie, comme pour une pose de carrelage.

Laissez le bain sécher pendant 24 heures, puis traitez-le avec des agents protecteurs contre l'exposition à la pourriture, à la moisissure et aux champignons. Cela réduira considérablement le risque de divers micro-organismes pour les zones les plus vulnérables. D'une manière ou d'une autre, l'humidité s'accumulera à la surface du sol de la salle de bain. Naturellement, le joint sur le carrelage ressemblera à un lit de rivière. Ainsi, pour terminer le travail, il ne reste plus qu'à appliquer une résine époxy.

Conseils de nettoyage et d'entretien

Une fois que la salle de bain est devenue définitive, vous devez prendre soin de l’aspect attrayant de la pièce. Vous pouvez utiliser un marqueur pour sceller les joints de carreaux afin d'éliminer les traces de mastic. En règle générale, la surface est essuyée en 2 ou 3 approches. Si le mastic n'est toujours pas complètement sec, le nettoyage est différé jusqu'à ce qu'il sèche complètement.

Le mortier résiduel sur la céramique est éliminé avec de l'eau et une spatule. Mouillez l'excès, puis ramassez-le doucement avec un grattoir. Les taches restantes sont éliminées avec un chiffon humide ou une éponge. Si le carreau a une surface striée ou inégale, le nettoyage est effectué avec une brosse à dents. Au stade final, il est préférable d’utiliser un nettoyant pour vitres qui polit bien la surface.

Coulis

Besoin de savoir! Il est nécessaire de nettoyer le mastic qui n'a pas encore complètement durci, sinon il sera très difficile de le faire tremper et, pour les produits présentant une surface en relief, cela deviendra très difficile.

Soins pour la céramique pour la salle de bain pour des raisons évidentes diffère d'une pièce normale. Une fois tous les deux mois environ, il est nécessaire de procéder à un nettoyage en profondeur avec des détergents spéciaux ou des détergents traditionnels sous forme de citron, vinaigre, savon et autres. Le blanchiment est effectué avec du peroxyde d'hydrogène et de la soude. Ils supportent parfaitement les micro-organismes nuisibles, la saleté et les champignons.

Instruction vidéo